De nombreux dirigeants sont pleinement conscients de ce syndicat du crime …

Il est très révélateur de passer au travers de l’histoire politique des États-Unis, et de trouver un certain nombre de commentaires (ensevelis) de la part de divers dirigeants, qui reconnaissaient ce monstre caché:
Le président Woodrow Wilson, le 28ème président des Éats-Unis, a déclaré:

“Certains des plus grands hommes des États-Unis, dans les domaines du commerce et de l’industrie, savent qu’il y a un pouvoir si organisé, si subtil, si complet, si omniprésent qu’ils feraient mieux de ne pas parler au-dessus de leur souffle quand ils le condamnent.”

(America’s Secret Establishment, by Anthony Sutton, p. 117).

John F. Hylan, le maire de New York, a fait ce commentaire en 1911:
“La véritable menace de notre république est le gouvernement invisible qui, comme une pieuvre géante, s’étend sur notre ville, notre État et notre nation. En tête se trouve un petit groupe de banques, généralement appelé «banquiers internationaux».”
Le Premier ministre d’Angleterre, Benjamin Disraeli (en 1844):

“Le monde est gouverné par des personnages très différents de ce qu’imaginent ceux qui ne sont pas dans les coulisses”.

Le directeur du FBI, J. Edgar Hoover:
“L’individu est handicapé en se confrontant à un complot si monstrueux qu’il ne peut pas croire qu’il existe.”
Il y a la citation plus récente du sénateur Inouye (celui qui a affronté le colonel Oliver North lors des audiences Iran / Contra – si vous vous en souvenez):
“[Il] existe un gouvernement obscur avec sa propre armée de l’air, sa propre marine, son propre mécanisme de collecte de fonds et la capacité de poursuivre ses propres idées d’intérêt national, libre de tous les freins et contrepoids, et exempt de la loi elle-même.”
J’ai eu l’impression qu’un bon pourcentage de dirigeants et d’autres personnalités éminentes de notre culture (personnalités de Hollywood, etc…) sont, à des degrés divers, au courant de ce syndicat du crime … Et instinctivement ils se rendent compte qu’il est beaucoup plus “sain” de rester silencieux à ce sujet.
Si, par exemple, vous avez lu l’histoire de Michael Boren Williams (ou L’histoire de Michael sur la persécution politique aux États-Unis ) … la peur palpable dont le sénateur Feinstein a fait preuve envers l’ancien Président Bush Senior est tout à fait révélatrice (George Bush – La biographie non autorisée). 
La tendance d’abus d’enfants par des élites …  —> Objet d’un prochain article: ICI prochainement

Traduction ou résumés (par dailycensorship) de phrases d’un article de l’espace:

WOLVES IN SHEEP’S CLOTHING ” (Des loups déguisés en moutons) et d’autres sources ajoutées.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *