Vidéo ICI

Le pseudo-sauveur des chiites et des juifs kabbalistes est le même.

Chiisme des 12 Imams, une secte mystique kabbaliste

Selon l’Encyclopédie juive, la secte chiite a été fondée par un juif yéménite nommé Abdallah ibn Saba qui a embrassé l’Islam [faussement].

Quand le gendre de Mohammed, Ali, est devenu calife, Abdallah lui a attribué des honneurs divins.

Par la suite, Ali l’a banni.

Après l’assassinat d’Ali, Abdallah a enseigné qu’Ali n’est pas mort.

Et, qu’il est vivant, et qu’une partie de la divinité, est cachée en lui.

Et qu’après, un certain temps, il reviendrait remplir la terre de justice.

Jusque-là, le caractère divin d’Ali devait rester caché chez les Imams, qui occupaient temporairement sa place.

Le Messie chiite est basée sur une légende.

Comme l’Encyclopédie juive note, ‘il est facile de voir que toute l’idée repose sur celle du Messie en combinaison avec la légende d’Elie le prophète.’

En outre, il est généralement convenu que les épîtres de ‘Ikhwan al Safa wa Khullan al Wafa’ [Les Frères de Sincérité (ou pureté) et les Amis de la Loyauté] ont été composées par les principaux partisans des Ismailis, une secte chiite.

Ces épîtres était une grande source d’inspiration pour une grande partie de la tradition soufie et les érudits juifs de la Kabbalah.

[Cf: Passage sur la Confrérie des Frères de la Sincérité / ]

Les Sabaites – Les ancêtres des chiites


Le futur ‘sauveur’ des chiites est un kabbaliste, un magicien et un partisan du chaos

Contrat du plaisir – Sex and the Chiite – mut’ah – Part 10

 
 
Vidéo censurée
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.