Les dirigeants chiites expliquent aux masses qu’il n’y a rien de mal dans le mariage Mut’ah (temporaire ou du plaisir ou plutôt de la prostitution).

Ils le qualifient d’acte vertueux pour les individus et que c’est un besoin pour la société de le pratiquer.      

Mais combien de ces ‘savants’ chiites donneraient leurs propres filles en contrat Mut’ah (à la prostitution)?    

Cette question a été posée sur un forum de “Chat “chiite par le membre ‘Hezbullahi’:      

Souhaitez-vous donner votre fille, une sœur ou une mère veuve pour un mariage Mut’ah?      

Ce membre ‘Hezbullahi’ précise sa question comme suit:        

“Je pose cette question, par curiosité, parce que l’autre jour, un cheikh avait expliqué à mon ami, le mariage Mut’ah.

Quelles sont ses qualités et comment la société a besoin de cette pratique, etc .. 

Mais quand mon ami lui a demandé (juste pour tester) s’il pouvait faire mut’ah avec sa fille, il a refusé et s’est mis en colère.”

 (Hypocrisie, si vous me le demandez)      

En outre, un sondage a été fait sur ce site, en demandant aux chiites ou non chiites, s’ils donneraient leur fille ou leur mère devenue veuve en Mut’ah.

“Étonnant:  40% d’entre eux disent “OUI”.

(Les autres 60% sont des hypocrites, bien sûr).

“Les réponses sur l’espace pro-chiisme par leurs membres sont certes très étonnantes.

Pourquoi faire aux autres ce que l’on aimerait pas subir?  

L’espace en question:  

 http://www.shiachat.com/forum/index.php?showtopic=17012&st=0  

“L’hypocrisie est un vice à la mode et tous les vices à la mode passent pour vertus”.  

Molière, Extrait de “Don Juan”  

♦  

“L’hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d’une impunité souveraine”.  

Molière, Extrait de “Don Juan”  

♦  

“Tout pouvoir qui cultive l’hypocrisie de sa perfection ne tombe pas seulement dans le ridicule et dans les excès de la dévotion à lui-même; il détruit l’espoir de la nature humaine en la continuité du progrès.”  

Citation de Hervé Bazin


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.