[13 juillet 2009, des mises à jour peuvent être apportées]

Iran – Chiisme une stratégie géopolitique

En ligne ICI

Des références de la vidéo

Sur le shah, un livre de réf sur sa question de crypto.

Pollack, Eileen, 1956-
The Jewish Shah
Volume 6, Number 2, Fall
2004, pp. 49-65 *

La page 49 ICI

‘Mehdi Khazali, the son of the conservative Ayatollah Khazali, has written on his personal website that he recently learned that President Mahmud Ahmadinejad has Jewish roots. Khazali notes that Ahmadinejad changed his family name from Saburjian, and says that the origins of the Saburjian family in the town of Aradan should be investigated.

[Cf: http://www.rferl.org/content/Were_Ahmadinejads_Ancestors_Jews_/1375318.html]

‘Mehdi Khazali, le fils du conservateur ayatollah Khazali, a écrit sur son site Web, qu’il a récemment appris que le président Mahmud Ahmadinejad avait des racines juives.

Khazali note qu’Ahmadinejad a changé son nom de famille de Saburjian, et dit que les origines de la famille Saburjian dans la ville d’Aradan devraient faire l’objet d’une enquête.’

Ahmadinejad crypto-juif et chiisme fondé par un kabbaliste?

Crypto-juif

Un crypto-juif est un juif qui se convertit à une autre religion et embrasse extérieurement une nouvelle religion, tout en maintenant, secrètement, des pratiques juives [kabbalistiques].

Le problème, en l’espèce, n’est pas le fait qu’il soit d’origine juif, mais qu’il le cache; et que, des sionistes font tout pour camoufler cette information.

Par ailleurs, quelques-uns serez étonnés, de savoir que des juifs anti-sionistes dénoncent aussi ce genre de faits.

Le fondateur du chiisme était un rabbin kabbaliste

La confession de Ahmadinejad est officiellement celle du chiisme, plus précisément, celui du mouvement chiite [chia] Rafidi.

Il est aussi nommé chiisme duodécimain.

C’est un culte fabriqué par un juif kabbaliste, faussement convertit à l’islam et qui a baigné dans des enseignements ésotériques.

[Des informations sont fournies sur ce sujet, sur ce site]

Au vu de la situation mondiale, du prosélytisme du chiisme, et pour prévenir de fâcheuses et malheureuses conséquences; on est en droit de se poser des questions.

“Ahmadinejad, born Mahmoud Saborjhian, […] changed its name to Ahmadinejad.[25]

According to his relatives, it was for “a mixture of religious and economic..”

En l’espèce, wikiped, confirme que Ahmadinejad est né Saborjhian.

Et, que son changement de nom est dû à des raisons de mix religieux et économiques.

[Cf: http://en.wikipedia. … /wiki/Mahmoud_Ahmadinejad / Un article an arabe sur la question: ICI]

Dictature en Iran?

Sur ce site Truth at any cost, l’auteur précise, ce qui suit.

Concernant, la dictature en Iran, les politiciens sont, principalement, des crypto-juifs, des francs-maçons, ou trop corrompus.

Et, ils suivent les règles des ‘Élitistes mondialistes’.

Il n’a pas tord.

Dit autrement, le chiisme sert un agenda messianique mondialiste à cause de ses origines et les règles principales qui le régissent.

[Je n’ai pas vérifié les sujets de tous le site, ce qui est intéressent se sont ses critiques relevées sur les pantins au pouvoir en Iran dans Truth at any cost. Et, elles sont confirmées par d’autres enquêtes]

Iran – Surprise d’octobre

L’administration Carter, à l’initiative de son conseiller à la sécurité nationale Zbigniew Brzezinski, a collaboré avec les Britanniques pour renverser le Shah et installer Khomeini.

En novembre 1978, le président Carter a nommé George Ball, également membre de la Commission trilatérale, à la tête d’un groupe de travail spécial de la Maison Blanche sur l’Iran dirigé par Brzezinski.

Ball a recommandé que les États-Unis abandonnent leur soutien au Shah en faveur de Khomeiny.

Cf: Équipe secrète – Partie Surprise d’octobre par David Livingstone

Le chiisme est un culte qui a été promu et est utilisé pour des raisons politiques et stratégiques.


Fabriquer l’ennemi?

[Mises à jour]

Iran – Opération Boot rebaptisée Opération Ajax

Certains pensent que l’opération Ajax a eu pour conséquence aussi la mise en place de l’ayatollah Khomeini au pouvoir.

Cette opération est à l’origine de la révolution iranienne au cours de laquelle Reza Shah est parti en exil.

En 1953, la CIA (américaine) et le British Secret Intelligence Service (SIS aujourd’hui MI6) lancent ‘l’opération Ajax’, pour provoquer un coup d’État à l’encontre de Mohammad Mosaddegh.

En Occident, il a été accusé de vouloir imposer une dictature, parce que de nouvelles lois limitées le pouvoir du Shah.

En réalité, la cause du renversement de Mosaddegh était son programme de nationalisation des exportations de pétrole.

Ainsi, après le coup d’État, le Shah d’Iran («le roi des rois») a été remis sur le trône en Iran.

Le shah transforma le pays en un État policier, dirigé par le service de renseignement redouté et détesté, la SAVAK.

Le Shah a été salué comme un allié occidental de grande valeur.

Le président Carter le qualifiait d’un de ses meilleurs amis, et la Perse d’«île de stabilité» au Moyen-Orient.

[1953 : «Opération Ajax» : Coup d’État militaire conjoint CIA/MI6 en Iran

/ OILIGARGHY: ‘Opération Ajax’, ODESSA, Iran, et les ‘Assassins’ extrait du livre, ‘Big Oil & Their Bankers In The Persian Gulf: Four Horsemen, Eight Families & Their Global Intelligence, Narcotics & Terror Network’, de Dean Henderson.]



Sommaire

Chiisme dogme subversif


‘Il ne faut pas juger de l’arbre par l’écorce.’

[Proverbe]

Notes

 
?
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.